Le Blog des Hommes

Vus à l’international, les cosmétiques français reflètent le plaisir, le luxe et l’authenticité. Ce marché maintient sa progression depuis une dizaine d’années. Selon l’analyse de la FEBEA (Fédération des Industries de la Parfumerie).

Le cosmétique est le deuxième secteur exportateur du pays. Plus de la moitié des productions sont vendues à l’international. Par ailleurs, 1/5e des produits vendus sur le marché national sont achetés par des visiteurs étrangers.

Les produits cosmétiques battent les records

Les produits cosmétiques français s’implantent sans peine sur le marché international. Dans ce domaine, la France se trouve être une véritable référence.

Le secteur rapporte près de 16 milliards d’euros en 2019

N°1 mondial de la production et de l’exportation de cosmétiques, la France ne cesse pas d’accroître ses parts sur le marché international.

En 2019, la vente de produits cosmétiques à l’international atteint jusqu’à 15,7 milliards d’euros. En 2018, elle est chiffrée à 14,5 milliards d’euros. Ce chiffre d’affaires enregistre également une hausse de 6,3 % par rapport à celui de l’année précédente.

Notez que ce secteur est en progression continue depuis quelques années. En effet, en 2014, le chiffre d’affaires du cosmétique français sur le marché international s’établit à 10,8 milliards d’euros. Et en 2016, il dépasse les 12 milliards d’euros.

Les cosmétiques français sont présents partout dans le monde

Les cosmétiques made in France sont universellement appréciés. Les zones les plus dynamiques en matière d’importation de cosmétiques français comprennent l’Union européenne, l’Amérique et l’Asie.

L’Union européenne

L’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Italie figurent dans la liste des premiers pays importateurs de cosmétiques français dans le monde. Sachez que l’Union européenne représente la première destination des exportations mondiales de ces produits.

Les pays européens font confiance à la qualité et à la sécurité des produits qui présente une attractivité notable pour les adeptes de cosmétiques. En 2018, les exportations vers l’UE enregistrent une hausse de 4,5 % par rapport à l’année 2017.

L’Amérique

L’Amérique du Nord est au deuxième rang des pays d’exportation de produits cosmétiques made in France. Les Américains sont particulièrement friands de ces produits. Le marché en Amérique Central et en Amérique du Sud reste toutefois stable.

L’Asie

En 2017, l’Asie concentre les 17 % des exportations. Ce taux s’établit à 20 % en 2018, soit 2,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Les cosmétiques français poursuivent leur rayonnement auprès des pays asiatiques.

Notez qu’avant 2015, l’engouement des Asiatiques pour les cosmétiques français n’a pas été aussi important. Et depuis, le marché reprend de la vigueur, notamment en Corée du Sud, en Chine, au Japon et au Singapour.

Ce qu’il faut savoir sur les produits cosmétiques français

Plusieurs raisons expliquent le succès de cette filière sur le plan international.
Les produits cosmétiques français les plus plébiscités dans le monde
Selon une étude de la Douane sur les résultats du commerce extérieur en 2019,

3 produits se démarquent sur le marché du cosmétique français :

  • soins de la peau : 7,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit une hausse de 46% en 5 ans ;
  • parfums et eaux de toilette : 4,8 milliards d’euros, soit une hausse de 23 % en 5 ans ;
  • produits de maquillage des lèvres : 730 millions d’euros, soit une hausse de 80 % en 5 ans.

Caractéristiques des produits cosmétiques français

Ce secteur continue son exploit avec dynamisme et innovation.

L’essor des produits cosmétiques bio et naturels

Les cosmétiques bio et naturels gagnent de plus en plus du terrain même s’ils restent moins dynamiques que les autres produits. Ce secteur représente seulement 6,4 % du marché des cosmétiques sur le pays. Cela n’empêche que les consommateurs commencent à les apprécier au point de les réclamer davantage.

La croissance incessante du chiffre d’affaires reste indéniable et prouve l’essor de cette filière. En 2015, la vente des produits bio et naturels en France est chiffrée à 450 millions d’euros. Elle atteint un record de 757 millions d’euros en 2018.

Personnalisation des produits

La personnalisation des produits constitue l’un des principaux atouts du secteur du cosmétique en France. En effet, les fabricants cherchent à concevoir des produits en parfaite adéquation avec les besoins des consommateurs. Grâce à des profils types, ils arrivent à déterminer chaque besoin de leurs clients et réaliser des produits au plus près de leurs attentes.

Innovation et éco-conception

L’univers du cosmétique évolue de plus en plus vers l’éco-conception. Cela se manifeste surtout au niveau du packaging. En effet, les fabricants préconisent l’utilisation d’emballages recyclables, végétaux ou biodégradables. Ils limitent aussi le gaspillage en réduisant au maximum leur poids et taille.

Innovation et recherches

Les marques prévoient des budgets assez conséquents pour les recherches afin de rehausser la valeur de leurs produits. Elles cherchent surtout à garder l’image des cosmétiques français qui sont réputés pour leur efficacité et luxure. Ces recherches s’articulent notamment autour des ingrédients, des formulations et du packaging.

Il est important de préciser que le fort développement de cette filière a un impact sur l’économie nationale. Elle a permis de créer plus de 170 000 emplois.

à découvrir

You have successfully subscribed!

This email has been registered